Alrosa a vendu 55 % de plus en septembre qu’en août.

Alrosa a annoncé des recettes de 336 millions de dollars provenant des ventes totales de produits bruts et taillés en septembre. Cela comprend 328,2 millions de dollars provenant des ventes de produits bruts et 7,8 millions de dollars provenant des ventes de produits taillés, selon un communiqué de presse. Ces chiffres indiquent une augmentation de 29 % par rapport à septembre 2019, et une augmentation de 55 % par rapport à août 2020.

Evgeny Agureev, directeur général adjoint d’Alrosa, a commenté : “Nos ventes de septembre démontrent la poursuite de la reprise de la demande de diamants qui a commencé en août, alors que les tailleurs et les détaillants normalisent progressivement le niveau de leurs stocks […] Sur les principaux marchés d’utilisateurs finaux aux États-Unis et en Chine, les bijouteries commencent à regagner des clients, une tendance bien soutenue par un développement rapide du commerce en ligne. Il est toutefois trop tôt pour parler d’une reprise régulière de la demande avant de voir les résultats des ventes de bijoux pour la plus importante période des fêtes de fin d’année. Cette année, nous la voyons arriver au moment où la situation épidémiologique s’aggrave dans un certain nombre de pays“.