Les ventes d’Alrosa ont augmenté le mois dernier grâce aux fabricants qui ont continué à reconstituer leurs stocks dans un contexte de hausse de la demande des consommateurs aux États-Unis et en Chine.

Les résultats des ventes de bijoux sur les marchés clés, notamment les États-Unis et la Chine, indiquent une demande élevée et continue de la part des consommateurs finaux“, a déclaré Evgeny Agureev, directeur général adjoint d’Alrosa. “Alrosa reste engagé dans une stratégie de vente prudente visant à équilibrer la filière en répondant à la demande réelle. Les ventes en mars ont été conformes à nos attentes.”

Les revenus des diamants ont plus que doublé, passant à 357 millions de dollars en glissement annuel, contre 152,8 millions de dollars pour la même période en 2020. Les ventes ont également bénéficié d’une comparaison favorable, car les restrictions de voyage et les incertitudes liées au Covid-19 en mars de l’année dernière ont entraîné une forte baisse de la demande. Les ventes de brut pour mars 2021 ont augmenté pour atteindre 345 millions de dollars contre 148,7 millions de dollars l’année précédente, tandis que les ventes de diamants taillés ont presque triplé pour atteindre 12 millions de dollars.

Bien que les ventes totales pour le mois aient augmenté par rapport à l’année précédente, elles ont légèrement diminué par rapport au total de 361 millions de dollars de février, en raison d’une baisse de l’offre minière. Il s’agit toutefois du troisième total mensuel le plus élevé rapporté par Alrosa depuis mars 2018.

Les stocks de diamants taillés dans le pipeline mondial sont à des niveaux confortables, tandis que les stocks de diamants bruts s’approchent des niveaux bas“, a ajouté M. Agureev.

Alrosa a augmenté les prix des diamants bruts de 4 à 5 % en moyenne avant les ventes contractuelles de mars, en se concentrant sur les diamants bruts de 1 carat et plus. La société a maintenu sa politique consistant à permettre aux clients de refuser les marchandises en vente. Toutefois, de nombreux clients ont poursuivi leurs achats afin de bénéficier d’une bonne répartition des marchandises au cours de la nouvelle période contractuelle, qui prendra effet le 1er avril, a indiqué une source. Alrosa a ensuite reporté l’exécution du contrat à la fin du deuxième trimestre afin de disposer de plus de temps pour évaluer la demande.

Le revenu des diamants pour le premier trimestre a augmenté de 28 % par rapport à l’année précédente pour atteindre 1,16 milliard de dollars. Les ventes de diamants bruts ont augmenté de 28 % pour atteindre 1,13 milliard de dollars, tandis que les ventes de diamants taillés ont augmenté de 43 % pour atteindre 33 millions de dollars.