Swarovski, le joaillier autrichien connu pour ses cristaux de verre taillé, se prépare au lancement des diamants naturels. “Nous croyons aux diamants naturels et nous voulons raconter une histoire positive“, a déclaré la société lors d’une session sur le développement durable organisée par le Gemological Institute of America (GIA).

Swarovski prévoit de commencer à exploiter ses nouveaux “diamants de source durable” d’ici un an, a dit la société. L’entreprise prévoit de tailler de brut à sa base en Autriche et achètera également des produits taillés à des tiers pour ses collections en cours.

En 2016, l’entreprise a lancé une gamme de “diamants cultivés en laboratoire” ce qui, selon elle, était motivé par l’affirmation selon laquelle les produits cultivés en laboratoire auraient un meilleur profil de durabilité que les diamants naturels. Elle travaille actuellement sur de nouvelles collections de laboratoire avec les designers Stephen Webster et Prince Dimitri.

Swarovski est une entreprise familiale fondée en 1895 qui produit et vend du cristal, des pierres précieuses naturelles, des pierres de laboratoire et des produits finis tels que bijoux, accessoires et solutions d’éclairage.

A propos de Swarovski

Swarovski AG est une entreprise autrichienne qui produit principalement des produits de luxe. En plus du département de traitement des cristaux plus connu, l’entreprise produit également des jumelles, des télescopes et des lunettes de visée sous le nom de Swarovski Optik, des abrasifs et perceuses sous le nom de Tyrolit.

Daniel Swarovski est né en Bohême en République tchèque le 24 octobre 1862, fils d’un verrier. C’est ainsi que Swarovski s’est plongé dans l’artisanat dès son plus jeune âge ; en 1892, il a même obtenu un brevet pour une nouvelle machine de découpe, ce qui a réduit le temps nécessaire à la production du verre cristal.

En 1895, il fonde avec Armand Kosman et Franz Weis la société Swarovski, initialement dénommée A. Kosman, Daniel Swartz & Co. (plus tard abrégé en K.S. & Co.). L’entreprise a utilisé de l’énergie hydroélectrique produite localement pour des procédés énergivores comme le broyage.

Aujourd’hui, l’entreprise n’est plus aux mains de la famille de Daniel Swarovski, mais la famille est représentée au conseil d’administration par l’arrière petite-fille de Daniel, Nadja Swarovski.

La marque est souvent synonyme de produits de luxe, comme les sculptures en cristal, les bijoux et la haute couture. Chaque sculpture porte le logo de l’entreprise : à l’origine c’était un edelweiss, aujourd’hui c’est l’image d’un cygne.

L’entreprise possède également son propre musée, Swarovski Kristallwelten à Wattens. Dans le musée, tout est dominé par les cristaux et le traitement du cristal.