Selon une enquête d’Accenture, plus de la moitié des consommateurs prévoient de s’offrir, ainsi qu’aux autres, des produits de luxe pendant les fêtes cette année, estimant qu’il est important de se faire plaisir en ce moment.

Et ce, malgré le fait que deux acheteurs sur cinq prévoient de dépenser moins pour les fêtes que l’année dernière, a noté la société de services professionnels dans sa 14e enquête annuelle sur les achats de Noël, qu’elle a récemment publiée.

Le commerce électronique devrait également bénéficier de l’impulsion donnée par les fêtes, et peut-être pour toujours, a déclaré Accenture. Environ 75 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elles effectueraient au moins une partie de leurs achats en ligne cette année, contre 65 % l’année dernière, tandis qu’environ 43 % envisageaient exclusivement de faire des achats numériques. En outre, les consommateurs n’étaient toujours pas confiants quant à l’entrée dans les magasins, seuls 11 % d’entre eux étant prêts à aller chercher leurs achats, tandis que plus des trois quarts des personnes interrogées souhaitaient se faire livrer leurs produits.

Pendant ce temps, les consommateurs ont déclaré qu’ils étaient plus conscients de l’authenticité d’une marque. Quelque 57 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elles étaient plus susceptibles de faire leurs achats chez les détaillants qui avaient soutenu leur personnel et leurs clients pendant la crise, tandis que 41 % ont déclaré qu’elles ne feraient pas leurs achats chez les détaillants qui avaient licencié du personnel pendant la pandémie.

La pandémie a amplifié l’appel à la conscience sociale et à la transparence que nous avons vu ces dernières années“, a déclaré Jill Standish, directrice générale et responsable mondiale du commerce de détail chez Accenture.

Accenture a interrogé 1.517 consommateurs américains de plus de 18 ans, chacun ayant acheté un article pour son usage personnel au cours des six derniers mois. L’enquête a été menée en août.